PRESSION D’AIR


Est-ce que vos pneus sont gonflés à la bonne pression? Il y a des chances que vos pneus sont de 8psi à 18psi moins élevés que ce qui est recommandé. La façon la plus courante d’endommager vos pneus est une mauvaise pression d’air dans les pneus. Un gonflage insuffisant peut augmenter la friction, faire surchauffer vos pneus et causer leur rupture subite, ce qui peut s’avérer dangereux.Est-ce que vos pneus sont gonflés à la bonne pression? Il y a des chances que vos pneus sont de 8psi à 18psi moins élevés que ce qui est recommandé. La façon la plus courante d’endommager vos pneus est une mauvaise pression d’air dans les pneus. Un gonflage insuffisant peut augmenter la friction, faire surchauffer vos pneus et causer leur rupture subite, ce qui peut s’avérer dangereux.

La pression de gonflage recommandée par le fabricant du véhicule est indiquée dans le manuel du propriétaire du véhicule ou encore sur l’étiquette collée sur le rebord de la portière du conducteur. On doit aussi respecter la pression maximum indiquée sur le flanc du pneu.

Les pneus peuvent perdre jusqu’à 2 lb/po2 par mois dans les conditions normales d’utilisation, plus 1 lb/po2 pour chaque baisse de température de 6°C. On ne peut se fier uniquement à l’inspection visuelle; il vaut mieux se munir d’une jauge de pression de qualité. Pour un rendement optimum, vérifiez la pression de gonflage des pneus – y compris la roue de secours – une fois par mois, avant un long trajet et avant de transporter une charge lourde. Pour être exacte, cette vérification devrait être faite lorsque les pneus sont froids.

Ne soyez pas négligents et portez attention à la pression d’air des pneus de votre véhicule. Après tout, pourquoi ne pas ralentir l’usure de ces derniers en plus d’obtenir une conduite plus agréable, associée à une bonne pression d’air? D’autant plus que votre bolide sera plus sécuritaire en situation d’urgence avec des pneus correctement gonflés selon les spécifications du fabricant.

*Le maintien d’une pression adéquate est probablement le principal facteur pour assurer la longévité du pneu. Une faible pression d’air est en effet la principale cause de défaillance des pneus. Avec des pneus bien gonflés, la suspension de votre véhicule fonctionne mieux et vous obtenez une meilleure tenue de route ainsi qu’un meilleur kilométrage.

SYSTEME DE MONITEUR DE PRESSION D’AIR (TPMS)


Il existe deux types de technologie TPMS – direct et indirect.

TPMS symbol

TPMS DIRECT

Le système de TPMS mesure la pression des pneus grâce à des capteurs de pression installés directement dans les pneus. Ces capteurs mesurent la pression à l'intérieur du pneu et transmettent l'information à l'ordinateur ou aux instruments de bord de la voiture. Ces informations sont montre au tableau de bord du véhicule avec un témoin d’alerte TPMS qui s’allume ou clignote. Pour les systèmes montés à l'extérieur, les capteurs peuvent être de 2 types. Les capteurs bouchons sont de gros bouchons de valve vissés directement dans le corps de valve. Les capteurs passants sont aussi vissés dans le corps de valve mais ils permettent le passage de l'air. Il n'est donc pas nécessaire de les retirer pour gonfler les pneus. Les capteurs internes sont montés directement dans le pneu avec une large bande de métal fixée sur le périmètre du pneu.

TPMS INDIRECT

Un TPMS indirect utilise les capteurs du système antiblocage des roues (ABS) pour évaluer la pression approximative des pneus. Le TPMS indirect, ou iTPMS, se fonde sur le principe qu'un pneu mal gonflé aura un diamètre plus petit et donc une vitesse angulaire supérieure à celle d'un pneu bien gonflé.